JOMON AOMORI pour inscription au patrimoine mondial

JOMON FAN

Qu’est-ce que la culture Jômon ?

La culture Jômon est une culture néolithique qui dura d’il y a environ 13.000 ans à il y a environ 2300 ans, soit approximativement 10.000 ans. Quelques poteries et objets en laque Jômon comptent parmi les plus anciens jamais découverts. Comparée à ses équivalents néolithiques en Europe et en Asie, la culture Jômon se distingue par le fait qu’elle n’avait pas d’agriculture et d’élevage au sens propre du terme, mettant davantage l’accent sur l’harmonie avec la nature.

Les croyances du peuple Jômon étaient par nature animistes, comme chez beaucoup d’autres peuples de la planète. Les gens priaient et organisaient des fêtes religieuses dans un monde dans lequel ils pensaient que les esprits étaient présents dans toute chose. Les figurines en terre appelées « Dogu » et les autres magnifiques poteries qui étaient utilisées dans leurs rituels nous montrent que l’art était déjà florissant à cette époque sur l’archipel japonais.

Faisons des sites archéologiques Jômon de Hokkaido et du nord de Tohoku des sites du Patrimoine mondial !

Hokkaidô et le nord de Tôhoku constituent une véritable mine d’or en matière de sites archéologiques Jômon, à commencer par le site de Sannai-Maruyama, l’un des plus grands peuplements Jômon. Les quatre préfectures de Hokkaidô, Aomori, Iwaté et Akita cherchent aujourd’hui à obtenir l’inscription de ces sites archéologiques Jômon sur la liste du Patrimoine mondial, afin qu’ils puissent être préservés à l’avenir en tant que trésors de l’humanité entière. En 2009, les « sites archéologiques Jômon centrés sur Hokkaidô et le nord de Tôhoku » ont été inscrits sur la liste des candidats officiels à l’enregistrement en tant que sites du Patrimoine mondial. Nous entendons continuer à travailler pour obtenir le classement de ces sites au Patrimoine mondial.

Jômon naissant ~ Jômon primitif
Changements dans le style de vie apportés par le réchauffement global

L’aube de la période Jômon remonte à la fin de l’ère glaciaire. A cette époque, les océans ont commencé à avancer, l’archipel japonais s’est séparé du continent eurasien et les forêts de conifères qui couvraient l’archipel ont été remplacées par des forêts d’arbres à feuilles caduques. Il est ainsi apparu un environnement dans lequel il était facile pour l’homme de collecter les noix et les plantes sauvages comestibles, et les poteries ont commencé à être réalisées pour utiliser ces aliments. Finalement, le peuplement à grande échelle a débuté et les premiers villages sont apparus. Des cimetières et des décharges ont été construits, et les gens ont commencé à introduire des règles dans leur vie quotidienne.

Jômon ancien ~ Jômon moyen
L’art créé par la spiritualité animiste

Les figurines en terre de formes diverses traduisent la spiritualité exubérante du peuple Jômon. L’alcool était déjà fabriqué à cette époque, et les gens priaient et organisaient des fêtes religieuses dans le cadre de l’animisme en lequel ils croyaient, qui se caractérise par la présence d’esprits dans toute chose.

Jômon tardif ~ Jômon final
Des chefs-d’oeuvres qui témoignent de la créativité et de la capacité technique

Des masques et des accoutrements destinés à chasser les mauvais esprits ont été développés et des cercles de pierres ont été érigés principalement dans la partie nord de l’archipel japonais.

Aujourd’hui : la sensibilité Jômon cachée au plus profond du coeur des Japonais

De ces temps reculés jusqu’à nos jours, les habitants de l’archipel japonais ont accumulé des éléments de chaque période à partir du mode de vie Jômon basé sur l’harmonie avec la nature. Ce faisant, ils ont créé un ensemble de valeurs typiquement japonaises. L’esthétique récente du « kawaii » (mignon), de même que l’expression fantastique trouvée dans les manga, les dessins animés et les jeux vidéo, peuvent être considérées comme la continuation de ce courant. Par exemple, nous pensons que de nombreuses personnes ont ressenti des points communs entre les thèmes des films du réalisateur Hayao Miyazaki et la relation avec la nature qui s’est poursuivie depuis la période Jômon. Encore aujourd’hui, les sensibilités Jômon restent fortes dans le coeur des Japonais, et continuent de fasciner le monde.hearts of the Japanese even today, and continue to enthrall the world.

Tableau chronologique de la période Jômon et de l’histoire du monde
Années Période Grands événements
Période paléolithique L’homme de Pékin vagabonde
Peintures murales de la grotte de Lascaux
La culture des microlithes se propage dans l’archipel japonais
Il y a environ 13.000 ans Période Jômon Jômon naissant Les poteries et les outils en pierre commencent à être utilisés, et les peuples se fixent de plus en plus. Apparition des premiers villages.
Il y a environ 9000 ans Jômon primitif Réchauffement du climat et élévation du niveau des mers (augmentation de la surface des océans)
Début de la culture du riz dans la région de la Chang Jiang River
Apparition des monticules de coquillages
Il y a environ 6000 ans Jômon ancien Début de la civilisation chinoise
Début de la civilisation en Mésopotamie
Fabrication de poteries cylindriques
Il y a environ 5000 ans Jômon ancien Villages importants dans le Japon de l’est
Construction d’une pyramide par le roi Khufu
Début de la civilisation de l’Indus
Il y a environ 4000 ans Jômon tardif Apparition des cercles de pierre
Etablissement du code de Hamrnurabi
Début de la dynastie Yin
Accès au trône du roi Toutankhamon
Il y a environ 3000 ans
Jômon final La culture Kamegaoka est florissante
Apparition de la culture du riz dans le nord de Kyushu
Période des Printemps et Automnes en Chine
Il y a environ 2300 ans Période Yayoi Règne des Qin en Chine
Construction du Colisée
Le site de Yoshinogari est florissant